Accueil du site* Direction de l’adaptation scolaire et des services complémentairesDéfinitions EHDAA
Déficience organique ( 33)
La Direction de l’Adaptation Scolaire ( DAS) du Ministère de l’Éducation , des Sports et des Loisirs (MELS) a publié en 2006 un document intitulé
"L’organisation des services éducatifs aux élèves à risque et aux élèves
handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA)

mise à jour qui remplace celui intitulé Élèves handicapés ou élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA) : définitions (2000).


Ce document est disponible sur le site de la DAS

Manifestations généralement observées sur le plan scolaire

Du point de vue des apprentissages :

  • Difficultés ayant un impact sur l’accomplissement de tâches liées aux apprentissages, comme :
    • terminer une tâche scolaire, à cause d’un manque d’endurance physique ou d’une capacité de concentration réduite, réaliser certaines activités d’éducation physique, etc.
  • Déficits cognitifs entraînant des difficultés ou des retards scolaires.
Du point de vue du fonctionnement à l’école :
  • Présence de soins intégrés à l’horaire (médication fréquente, insuline et contrôles, soins infirmiers, par exemple).
  • Difficultés à suivre un horaire normal.
  • Absences fréquentes, parfois pour de longues périodes.

Évaluation diagnostique et conclusions professionnelles



L’élève handicapé par une déficience organique est celui :

  • pour qui un diagnostic a été posé par un médecin généraliste ou spécialiste ;
  • dont l’évaluation révèle une ou plusieurs atteintes aux systèmes vitaux (respiration, circulation sanguine, système génito-urinaire, etc.) qui entraînent des troubles organiques permanents ayant des
  • effets nuisibles sur son rendement.
  • Les maladies chroniques principales sont 
    • la fibrose kystique,
    • la leucémie,
    • l’hémophilie,
    • l’insuffisance rénale,
    • l’asthme,
    • le diabète insulino-dépendant,
    • les maladies pulmonaires importantes,
    • les maladies inflammatoires intestinales graves et prolongées,
    • ...

Limitations ou incapacités


L’élève handicapé par une déficience organique est celui :

  • dont les troubles organiques permanents le limitent dans l’accomplissement de tâches normales de façon importante et persistante ;
  • qui présente l’une ou l’autre des caractéristiques suivantes :
    • un besoin de soins intégrés à son horaire scolaire,
    • des difficultés d’apprentissage à cause de traitements médicaux,
    • l’accessibilité à certains lieux limitée par la nature de la maladie,
    • des retards scolaires ;
  • qui, malgré une surveillance médicale, ne fonctionne pas normalement.