Accueil du site* Direction de l’adaptation scolaire et des services complémentairesDéfinitions EHDAA
Troubles du comportement

L’élève présentant des troubles du comportement :

est celui dont l’évaluation psychosociale, réalisée en collaboration par un personnel qualifié et par les personnes visées, avec des techniques d’observation ou d’analyse systématique, révèle un déficit important de la capacité d’adaptation se manifestant par des difficultés significatives d’interaction avec un ou plusieurs éléments de l’environnement scolaire, social ou familial.

Il peut s’agir :- de comportements sur-réactifs en regard des stimuli de l’environnement (paroles et actes injustifiés d’agression, d’intimidation, de destruction, refus persistant d’un encadrement justifié…) ;- de comportements sous-réactifs en regard des stimuli de l’environnement (manifestations de peur excessive de personnes et de situations nouvelles, comportements anormaux de passivité, de dépendance et de retrait…).

Les difficultés d’interaction avec l’environnement sont considérées significatives, c’est-à-dire comme requérant des services éducatifs particuliers, dans la mesure ou elles nuisent au développement du jeune en cause ou à celui d’autrui en dépit des mesures d’encadrement habituelles prises à son endroit.

L’élève ayant des troubles du comportement présente fréquemment des difficultés d’apprentissage, en raison d’une faible persistance à la tâche ou d’une capacité d’attention et de concentration réduite.

Commentaire DAS :

Ces définitions sont établies pour les fins d’application de la convention collective du personnel enseignant. Par ailleurs, rappelons que cette nouvelle convention, en cohérence avec les orientations ministérielles, préconise une organisation de services centrée sur les besoins et capacités de l’élève, sans égard à son appartenance, ou non, à une catégorie.


***

source : Convention collective des enseignants ( annexe XIX)