Accueil du site* Publications officielles MELSMesure 30054Bilans-An 2
Intergir oralement au CPTI, c’est possible ! "INTERACTIC"

Élèves en difficulté d’apprentissage, CPTI secondaire cycle 1 et 2

École secondaire La Poudrière,école secondaire JeanTaimbult,
Plyvalente Marie-Rivier,, Centre de frmation professionnelle Paul-Rousseau, école Saint-Frédéric, Commission scolaire des Chênes

Personne responsable : Peter Hoy , Martine Picard

 

Description du projet


Notre milieu d’adaptation scolaire, plus précisément, le secteur C.P.T.I. (cheminement particulier temporaire individuel ) a connu des changements majeurs cette année. Dans les faits, les groupes dont il est question se retrouvent maintenant dans leur École de quartier respective. De plus, le vécu pédagogique de cette clientèle doit se conformer et se coller au secteur des jeunes sans oublier l’implantation de la réforme au secondaire. Ainsi un renouvellement des pratiques pédagogiques s’imposait. Les pratiques pédagogiques actuelles, entre autres celles ayant attrait à l’anglais, langue seconde, ont été, pour le moins, remises en question. Le caractère individualisé de l’enseignement, le matériel didactique disponible ainsi que les pratiques évaluatives s’avéraient être un terrain plutôt stérile pour ledéveloppement de la compétence ´ Interacts orally in English ª soit ´ interagir oralement en anglais ª comme le laisse sous-entendre le libellé de la compétence.

Aspects novateurs

Nous avons donc trouvé une solution novatrice qui permet le développement de la compétence dans des conditions optimales, sans pour autant remettre en question le caractère individualisé du cheminement préconisé, soient :


- Interagir oralement en classe, à des fréquences, des degrés de complexité et des durées variées en situation authentique d’interaction ;


- Se doter d’une structure qui permet à l’enseignant et à l’enseignante d’apprécier, soutenir et évaluer le développement de la compétence ´ interacts orally in English ª par le biais d’une rétroaction orale et/ou écrite faite directement sur le Web ;


- Conserver les traces de l’interaction tel un portfolio Électronique en vue de soutenir l’apprentissage et faire le bilan de fin de cycle ;


- Choisir de publier ou non les textes audio ;


- Permettre aux clientèles de toutes les écoles de la commission de partager des points de vue sur des sujets variés et d’actualité, bref d’interagir en situation authentique d’apprentissage ;


- Respecter les rythmes d’apprentissage et différencier les tâchesà accomplir.

Apport au développement des compétences :élèves et personnel scolaire

Le projet consistait à développer, par le biais du portail Web de notre commission scolaire, un lieu où les élèves peuvent réagir, partager des points de vues sur des sujets donnés et variés. Ce site peut Ítre constamment mis à jour, pour rejoindre les goûts et les intérês de l’étudiant. Les interactions orales sont enregistrées puis déposées dans le dossier de l’élève au moment où l’élève se sent prêt. L’enseignant ou l’enseignante a accès à tous les dossiers audio de l’élève. Par écrit ou même oralement, l’enseignant ou l’enseignante émet une rétroaction nécessaire et individualisée qui vise à soutenir le développement de la compétence. Beaucoup de ces enregistrements peuvent même servir díappui aux élèves si líenseignant ou l’enseignante et l’élève jugent utile de publier les textes audio. Les sujets à discussionsont intimement liÈés au reste des activités vécues en classe. Ce projet d’intégration des TIC en classe comporte de nombreux avantages pour líenseignant ou l’enseignante. Il permet de :


- Maximiser le travail de lí’équipe díenseignants et d’enseignantes du cheminement particulier temporaire individualisé lors de la planification pédagogique. Elles ont collaboré à la rédaction et la validation de situations d’interaction faisant maintenant partie de la base de données du site ;


- Conserver les traces des interactions orales afin de soutenir et apprécier ledéveloppement de la compétence en vue díen faire le bilan ;


- Utiliser et alimenter une banque de sujets à la fois variés, actuels et renouvelables dont les mises en situation proviennent de sources authentiques disponibles sur Internet ;


- Inciter les enseignantes à développer une expertise technologique qui leur sauvera temps et énergie.

Déroulement du projet


Recherche et conception


Appropriation du Programme de formation de l’école québécoise par l’équipe de développement.

Élaboration du canevas du site prévoyant des zones dédiées aux activités élève, à la gestion du personnel enseignant et la présentation d’outils de support pédagogique et technique.

Analyse dí’outils ´ Open Source ª et autres en informatique permettant líenregistrement direct sur le Web. Choix d’un serveur de communication ´ Flash ª de Macromedia.

Développement d’une base de données interactive souple et un système de compression et de gestion de fichiers audio sur d’un serveur dédié.

Analyse informatique et programmation du site Web interactif qui est relié aux modules d’enregistrement audio / vidéo sur le serveur de communication. L’interface est développée en deux langues (français et anglais) avec la possibilité d’ajouter líespagnol, ou d’autres, facilement.

Formation technique de l’équipe de développement

Acquisition des compétences TIC en regard à la saisie et au transfert sur Web de contenus pédagogiques (ex : numérisation d’images, techniques de recherches sur Internet, exploiter des outils du portail pour la gestion de signets et des documents en commun, maîtrise des outils d’enregistrement oral et visuel).

Consolidation des notions traitant de líutilisation de base de l’ordinateur, de la navigation et de la communication sur líInternet et de la gestion de dossiers.

Élaboration du contenu pédagogique

Développement par le personnel enseignant de tâches d’interaction impliquant une mise en situation accessible sur le web, les consignes de fonctionnement et d’aide pédagogique pour les élèves ainsi que des outils de vérification permettant un cheminement individuel.

Validation des situations d’interaction orale.

Expérimentation et réajustement


Présentation et validation du prototype du site auprès des enseignantes.Vue le moment où ce prototype était rendu disponible, une expérimentation sommaire seulement a pu être fait avec un nombre restreint d’élèves . L’équipe de développement est en train d’ajuster le contenu des éléments pédagogiques et techniques suite à leurs observation.

 

Objectifs :



- Permettre au personnel enseignant du CPTI d’élaborer des t‚âches pédagogiques et de créer du matériel, varié et différencié, adapté à notre clientèle dans une situation d’interaction orale dont les sources sont authentiques et actuelles ;

- Former le personnel enseignant à l’utilisation nécessaire des outils TIC pour la préparation de ce matériel pour le Web ;

- Permettre à chaque élève de développer progressivement sa compétence à interagir oralement tout en conservant des traces audio pour apprécier le développement de ses compétences langagières et les compétences transversales ciblées ;

- Développer un outil permanent facile d’accès qui permet une miseà jour facile, un renouvellement du contenu au besoin et un enrichissement constant de la banque de situations d’interactions individualisées ;

- Expérimenter l’outil développé sur une base de données interactive Web qui permet à l’apprenant d’entendre, visualiser et lire afin de réagir oralement et de conserver le texte audio sous forme de fichier qu’il/elle soumet à son enseignantou son enseignante. Ce dernier sera en mesure de réagir en proposant à l’élève
de judicieux ajustements (structure/grammaire/vocabulaire) ainsi que de gérer les activités du site ;

- D’étendre l’accès à l’outil, par le biais díactivités de formation et de collaboration dans la production de contenu à d’autres intervenants de la commission scolaire ou de la région.


Résultats

1. InteracTIC fournit à l’élève une brochette de sujets adaptés aux deux cycles du secondaire à l’intérieur desquels on retrouve un contenu différencié. L’élève est amenéà lire la mise encontexte ainsi que les consignes présentées afin de réagir à une question soulevée partir d’un site contenant une vidéo ou un texte traitant du sujet. InteracTIC présente à l’élève un coffre à outil utile contenant une banque d’expressions, la grille d’évaluation utilisée ainsi que les enregistrements précédents en guise de référence et de contenu portfolio.

2. L’outil lui permet de prendre quelques notes afin de l’aider à se préparer à répondre à la question au moyen d’un enregistrement sonore, avec ou sans support vidÉo. L’élève peut réécouter son texte, en faire un nouvel enregistrement ou si satisfait, le soumettre pour évaluation à son enseignant auquel il a joint une note explicative du travail accompli.

3. L’enseignant reçoit un avis de réception. Il peut réagir de façon écrite ou orale dans le but de commenter ou évaluer le travail soumis toujours dans le but de soutenir le développement de la compétence. Il peut accorderà l’élève une tentative supplémentaire au besoin.

4. L’élève peut réajuster son discours en fonction des commentaires de son enseignant et peut à la fin de l’étape choisir les enregistrements de son choix pour les déposer dans son portfolio à titrede meilleur travail en vue d’être évalué plus formellement (bilan ou autre).

5. L’enseignant peut en tout temps avoir accès au dossier de travail de chacun de ses élèves afin d’en suivre le progrès. Le droit de gestion lui permet de paramétrer certains aspects dont le temps maximal d’enregistrement permis, le nombre d’essais et les sujets disponibles pour le groupe ou un élève en particulier.

6. L’outil WEB est relié directement aux bases de données de la commission tel que GPI et le serveur LDAP afin de faciliter la création et la modification de groupes et de maintenir à jour les listes d’élèves par groupe / par prof tout au long de l’année.

7. Les enseignantes utilisatrices sont très enchantées de l’outil qu’elles ont pu expérimenter à la fin de l’année scolaire.

8. La réaction des élèves qui ont pu expérimenter l’outil était très positive. Ils trouvaient les sujets pertinents et adaptés à leur niveau, se sont montrés ouverts àla possibilité d’enregistrer leur voix et trouvaient les textes ainsi que les consignes faciles à suivre. Ils se disaient disponibles à utiliser l’outil sur une base régulière.

9. Nous avons joint en annexe quelques saisis d’écran de l’outil afin de vous permettre de le visualiser.

Commentaires sur la réalisation du projet

Voici en bref les conditions gagnantes qui ont permis la réalisation d’un projet d’une telle envergure ainsi que les quelques petits obstacles rencontrés :

Tout d’abord l’implication de toutes les enseignantes du CPTI aux phases de conception, de validation et d’expérimentation de l’outil a été un élément clé pour susciter et maintenir la motivation auprès des gens concernés. Le feedback a été immédiat et très constructif. Une cinquantaine de sujets a été créée pour l’ensemble de deux cycles du secondaire.

La volonté des partenaires de faire d’InteracTIC un outil à la fois simple et souple d’utilisation est sans contredit une condition gagnante.

La concertation entre les Services (des ressources Éducatives et informatiques) a été sans doute un autre élément clé ;

Presque toutes les formations qu’elles soient disciplinaires ou axées sur le développement des compétences en matières de TIC auprès des enseignantes ont été données conjointement par les conseillers pédagogiques des deux services.Le travail de conception de l’interface de l’outil ainsi que la conception de la base de données a été aussi faite en concertation avec les professionnels de deux services. Cela a permis un gain en termes de temps et d’énergie dans nos efforts d’assurer une cohérence entre l’outil souhaité et le résultat final.

Une compréhension approfondie de la première compétence en anglais ´ Interacts orally in English ª est essentielle pour le développement et l’utilisation de l’outil ainsi que pour sa miseà jour.

Les enseignantes ont appris à développer quelques compétences TIC par le biais des formations données en vue de développer le contenu pédagogique du site. Ceci les a ainsi amené à bonifier l’utilisation des TIC dans leurs pratiques pédagogiques quotidiennes.

La possibilité de prendre le temps, au moyen de libérations régulières et échelonnées, de construire l’ensemble du contenu de l’outil a aussi permis de mieux consolider l’appréciation du développement de la compétence disciplinaire (Interacts orally in English) et la transversale (TIC).

Le portail de la commission scolaire avec son aspect de communauté d’usagers a permis le partage des ressources, des découvertes et des fichiers de travail pour la conception et la validation du contenu du site.

L’accès à l’expertise technique et informatique assez pointue nous a permis de résoudre un dilemme de baseconcernant la possibilité de saisir l’enregistrement sonore directement par interface WEB à l’aide d’un serveur de communication ´ Flash ª de Macromédia.

La souplesse de l’outil, par le biais d’autorisation, permet aux enseignants de proposer et d’approuver un contenu qui pourra régulièrement être mis à jour et bonifié.

De travailler avec du matériel récent et constamment mis à jour.

L’avantage de permettre aux élèves de travailler avec du matériel récent et qui rejoint les intérêts, a aussi l’inconvénient typique du WEB d’avoir un contenu pouvant être parfois éphémère, c’est-à-dire que les liens Internet disparaissent sans préavis.

.Une des conditions qui pourrait rendre l’expérience plus problématique serait la non standardisation des formats vidéo disponibles ( WMF / Real Audio / Quicktime / Shockwave / etc.) qui exigent une planification de la configuration des appareils avant utilisation.

Puisque l’on travaille avec des vidéos pour les situations de communication, la bande passante du lien Internet disponible devient un facteur d.terminant pour l’utilisation de l’outil.

.L’outil est déjà disponible en langue anglaise et française et pourrait être utilisé dans une autre langue moyennant une modification toute simple.

L’outil pourrait êre exportable à l’Éducation aux adultes.

Il s’adapte bien à l’enseignement des langues où on souhaite mesurer la compétence à communiquer et / ou interagir.

La programmation de l’outil a été conçue de manière à le rendre éventuellement disponible à d’autres commissions scolaires de la région ou de la province soit via notre serveur ou encore en le transférant. Des ententes de part et d’autres seront donc à prévoir.

àToute utilisation de cet outil nécessiterait la conception d’une banque de sujets adaptés à la clientèle cibléÉe, ce qui exigerait des libérations pour le développement de cette banque.

Adresse

Pour de plus amples informations ou pour avoir un accès visiteur du site, vous pourrez nous rejoindre à :

interactic@csdeschenes.qc.ca

http://www.csdeschenes.qc.ca/portail/intranetacces.asp?dest=outils

Il est dommage que les résultats de ce projet ne soient pas accessibles directement.
Si une correction y est apporté , n’hésitez pas à nous en informer.
ldrecitas@csdm.qc.ca
 


 



 retour aux projets de l’An 2