Accueil du site* Publications officielles MELSMesure 30054Bilans-An 4
Une radio régionale sur internet

Responsable du projet : Martin Bérubé

C.s. de Kamouraska - Rivière-du-Loup :

-  Polyvalente de La Pocatière

-  École Sacré-Cœur de La Pocatière

-  École secondaire de Rivière-du-Loup

C.s. du Fleuve-et-des-Lacs :

-  - École secondaire de Cabano

-  - École Litalien

C.s. des Phares

C.s. Monts-et-Marées :

-  École Victor-Côté

-  École Zénon-Soucy

-  École polyvalente Armand-St-Onge
C.s. des Chic-Chocs :

-  Gabriel-Le Courtois

C.s René-Lévesque :

-  - École des Deux-Rivières

-  - École Antoine-Bernard

-  - École Aux Quatre-Vents

-  - Polyvalente de Paspébiac :

-  - École secondaire Du Littoral :

-  - École Mgr Sévigny


Région : - Bas-St-Laurent - Gaspésie - Îles-de-Ia-Madeleine
Élèves en difficulté d’apprentissage primaire et secondaire

Description du projet

Par ce projet, nous voulions amener les élèves qui présentent des difficultés d’apprentissage importantes à produire des émissions radio sur Internet.

Ce projet poursuivait ainsi deux finalités :
a) Proposer aux élèves de réaliser des émissions radiophoniques qui seraient ensuite diffusées sur Internet par un serveur Web. Nous croyons que ce type de projet propose à ces élèves un défi accessible et motivant, ancré dans la réalité, leur faisant réaliser des apprentissages utiles et orientés sur l’exploration de nouvelles perspectives de carrières. Ils ne peuvent qu’être motivés par un tel projet et, s’ils sont bien encadrés, ils pourront développer positivement leur estime de soi puisque peu d’élèves au Québec présentement produisent et diffusent des émissions de radio sur Internet.

b) Former le personnel scolaire d’une façon relativement novatrice, en leur faisant vivre dans l’action une nouvelle façon d’intégrer les nouvelles technologies de l’information et de la communication en classe avec les élèves. Nous croyons que ce médium de communication est facilement abordable puisqu’il nécessite peu de matériel (un casque d’écoute intégrant un microphone, un ordinateur disposant un logiciel de traitement sonore gratuit et un serveur Web en mesure de diffuser sur Internet). Il nous apparaît très facile d’appropriation pour la clientèle ciblée ; du moins, c’est ce que nous tenterons de démontrer par la réalisation de ce projet régional. Toutefois, le succès de ce projet repose toujours sur l’accompagnement et le support fourni aux enseignants tout au long de la démarche, et ce, afin de s’assurer de l’intégration et du réinvestissement dans la vie de la classe.




Objectifs

Pour les élèves

- Favoriser le développement des compétences transversales, outils essentiels à leur insertion socioprofessionnelle ;

-  Amener ceux-ci à produire des émissions de radio sur Internet ;

-  Proposer des activités à caractère orientant ;

-  Favoriser la motivation en présentant une facette originale de l’utilisation des TIC ;

-  Démystifier les médias ;

-  Développer une lecture intelligente et critique des médias ;

-  S’exprimer à travers un média simple et accessible ;

-  Stimuler le goût de la communication ;

-  Sensibiliser les jeunes à la valeur de leur langue et de leur culture ;

-  Activer ou réactiver la motivation à lire, à écrire et à communiquer oralement ;

-  Augmenter l’autonomie et l’estime de soi ;

-  Développer son potentiel expressif et créatif.

Pour le personnel scolaire

- Consolider le développement de la compétence professionnelle à intégrer les technologies de l’information et des communications aux fins de préparation et de pilotage d’activités d’enseignement-apprentissage, de gestion de l’enseignement et de développement professionnel ;

-  Explorer une facette originale de l’utilisation des TIC en classe avec les élèves.



Conditions facilitantes :

- Les journées de suppléance accordées aux participantes pour la formation, le suivi et l’accompagnement.

-  Projet favorisant les échanges.

-  Local informatique et la personne ressource en informatique ont aidé à la réussite de ce

-  projet.

-  Les 6 rencontres étalées sur toute l’année scolaire, mais regroupées par 2 jours, nous ont

-  permis de mieux intégrer les notions dans notre milieu.

-  La collaboration et le dynamisme de l’équipe d’enseignantes.

-  La disponibilité de Martin Bérubé, responsable du projet et intervenant du RÉCIT.

-  La flexibilité face aux besoins et aux intérêts des participantes.

-  La structure d’accueil lors du colloque régionale.

-  Utilisation d’Internet de matériel informatique (portables), « Audacity » très simple

-  d’utilisation.

-  Le temps alloué au projet (6 jours) et les suivis.

-  Le logiciel « Audacity » et les ressources associées ont été fort appréciés par les

-  participants.

Difficultés rencontrées :

- La recherche des sites Web de musique libre de droit.

-  La lenteur du réseau Internet.

-  La disponibilité des équipements (laboratoires).

-  Des ordinateurs peu performants (lents).

-  La difficulté à trouver de la musique libre de droit.

-  Pour réaliser un projet d’enregistrement :
o se fait en petit groupe ;
o demande plusieurs personnes-ressources ;
o ne peut se faire dans la classe facilement (trop de bruit, il faut trouver une solution facilitante.

-  À l’automne 2005, le boycott comme moyen de pression des enseignants a ralenti la démarche du projet (moins de productions sonores.


Résultats

- Des élèves très heureux et très motivés et des enseignants qui veulent réinvestir l’an

-  prochain.

-  Les élèves présentant un handicap étaient très intéressés par le logiciel.

-  Développement des compétences langagières des élèves en difficulté.

-  Développement de la lecture et de stratégies.

-  Les élèves ont plus le goût de lire.

-  Création de liens entre les personnes, qui permettront de réaliser d’autres projets de

-  collaboration comme celui avec ISPJ. (réseautage)

-  Développement de la compétence TIC des enseignants.

-  Développement de la compétence TIC des élèves.

-  Ouverture vers d’autres groupes classes.

-  Le goût des enseignants de réinvestir dans d’autres projets d’expérimentation d’intégration

-  des TIC.

-  Une émission de radio de 5 min. 45 sec., dont les élèves sont très fiers !

-  Un colloque régionale qui permet aux enseignants de connaître des contextes

-  d’apprentissage différents en lien avec un même objet.

Voici quelques commentaires :

« Je suis vraiment satisfaite de ces deux jours de formation « Audacity ». Enfin une formation que je vais pouvoir utiliser en classe et qui ira donner un maximum de motivation à mes élèves. J’ai vraiment aimé le côté « pratique » de cette formation. Je me suis sentie active dans cette formation et tout comme pour les élèves, la voie la plus facile pour apprendre est la manipulation. Cette fois, je n’ai vraiment pas eu l’impression de perdre un temps si précieux. »

« En apprenant que j’assistais à cette formation, j’étais plus ou moins enthousiaste. Je ne savais pas si elle allait m’être utile en classe. Or, en y allant, j’ai constaté le contraire. J’ai vécu une expérience très utile elle m’a permis d’élaborer davantage la situation d’apprentissage sur laquelle je travaillais depuis un certain temps et d’y insérer une tâche qui va, sans contredit, susciter l’intérêt de plusieurs de mes élèves. J’apprécie également le soutien que tu m’as offert en classe. Tu assures un suivi essentiel. Merci pour tout. »

« Les élèves ont « trippé » à réaliser ce projet. Leur compréhension et l’appropriation du nouveau logiciel m’ont agréablement surpris. Ils ont travaillé fort et les résultats étaient généralement très bons malgré le fait du court laps de temps à réaliser un tel projet ».


Recommandation

- Avoir accès à de la musique libre et à des ordinateurs possédant une bonne « mémoire vive ».

-  Se donner du temps et être en accompagnement avec le conseiller TIC du RÉCIT.

-  Recommandations matérielles :
o Un réseau Internet haute vitesse
o Des laboratoires disponibles
o Des enregistreuses numériques (dictaphones)
o Des micros
o Des écouteurs et haut-parleurs

-  Avoir le matériel et les accès nécessaires.

-  Pouvoir travailler avec de petits groupes de jeunes.

-  Avoir un soutien dans l’expérimentation avec les élèves.

-  Prendre connaissance des réalisations de la région 01-11 (plusieurs ressources).

-  Faire plusieurs petits projets au lieu d’un gros.

-  l’enseignante doit avoir une bonne compréhension du logiciel afin de mieux aider les élèves.

-  Pour faciliter, travailler en petits groupes est grandement gagnant.

-  Prévoir l’année pour la réalisation globale du projet.

-  Bien planifier ce que l’on souhaite faire avec les élèves :
o Avoir exploré le logiciel.
o Prévoir l’écriture des textes en-dehors.


Visitez le site Web régional de la radio-web à l’adresse suivante :

http://experimental.cskr.qc.ca/radioweb/






retour aux projets de l’an 4