Accueil du site* Publications officielles MELSMesure 30054Bilans-An 6
Casse-tête syntaxique (logiciel d’aide à l’écriture)

Clientèle :

Élèves ayant une déficience auditive ainsi que toutes autres catégories d’élèves ayant des besoins particuliers quant à la structure de la phrase.

Personnes responsables :
Nathalie Levesque, Marie Claude Bruneau, Caroline Fortin et Patricia Fortin

Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois, Des Chênes, du Pays des Bleuets, de la Région-de-Sherbrooke


Résumé


Comme les élèves ayant une déficience auditive éprouvent des difficultés majeures à maîtriser le code orthographique de base de la langue écrite, nous devons intervenir de façon plus explicite et trouver des moyens qui font davantage appel à leurs capacités visuelles. Cela nécessite de manipuler le lexique et les formes syntaxiques. L’outil permettra de développer et d’expérimenter un environnement d’aide à l’écriture à l’ordinateur sous forme de casse-tête qui travaillera plus spécifiquement la structure de la phrase.


Objectifs


  • Permettre à l’élève ayant une déficience auditive d’avoir un outil concret, permanent et facile d’accès lui permettant de cheminer dans sa compétence à écrire des textes variés.
  • Permettre à l’élève de développer sa compétence à structurer des phrases.
  • Permettre à l’élève de développer davantage le goût de communiquer par l’écriture et de développer son autonomie.
  • Permettre à l’élève d’avoir un outil d’aide à l’apprentissage en classe et à la maison en utilisant les TIC et lui permettre d’ajuster sa démarche en vue de s’améliorer et d’exploiter, de façon différente, l’écriture.
  • Permettre à l’élève d’intégrer et de transférer le nouveau vocabulaire appris en classe en produisant des phrases à l’ordinateur tout en ayant des indicateurs pour y arriver ( Word Q, Bescherelle, dictionnaire visuel, animation visuel du casse-tête en soi)
  • Permettre aux intervenants de personnaliser l’outil ( ex. : l’enseignant inscrit les mots et décide si l’élève peut ou non avoir accès aux prédicateurs)

Déroulement

Voir annexe


Modes d’évaluation


Pour l’instant nous en sommes à la phase un qui est la conception comme tel. Nous développons l’outil, version papier, afin de faire les listes de mots, les phrases à programmer, associer les phrases aux structures possibles. D’ici l’hiver 2009 notre intention est de pouvoir expérimenter l’outil avec des élèves.


Nous ne sommes pas rendues aux objectifs prévus à l’an un étant donné la complexité du développement. Nous avons tout à construire.


Moyens novateurs


À partir du programme de formation, exploration de logiciels déjà existants dans le but d’innover et de répondre aux besoins particuliers de notre clientèle. Utilisation de SKYPE, G-MAIL (télécollaboration), idéateur.


- Ressources régionales en DA de 4 régions, Saguenay Lac-St-Jean, Estrie, Mauricie-Centre -du-Québec, Abitibi-Témiscamingue.

- Programmeur.

- RECIT national

- RECIT local

Utiliser l’idée du casse-tête pour illustrer la structure de la phrase.
Rendre les actions visibles par des animations FLASH.
Offrir le choix entre deux modes de communication (oral et LSQ) pour les consignes.


Conditions de réalisation


Conditions facilitantes :

Soutien de M. Chouinard, grande disponibilité de sa part
Appui de l’animateur RECIT de la CSOB, M. Letendre
Skype
Conférences téléphoniques



Conditions difficiles :


Accès internet impossible au MELS, nous avons dû travailler à l’hôtel ce qui occasionne des frais supplémentaires

La difficulté à trouver un programmeur.

Le fait de ne pas se voir aussi fréquemment que nous le voudrions et le pourrions.
Nos connaissances limités en informatique nous ramenant toujours vers le contenu qui doit être le plus précis possible. 


Bénéfices ou résultats



Prévisions de l’an 1 : développer l’outil
  • Suggestions et sélection d’outils référentiels qui pourront être utilisés dans notre projet
  • Analyse des diverses structures de phrases et faire les choix
  • Déterminer les nouveaux de difficultés
  • Conception des casse-tête
  • Conception du format visuel de l’outil
  • Création d’une barre d’outils ( organisation technique, fonction impression, fonction pour ajouts de couleurs, fonction pour consulter les aides à l’écriture (dictionnaire, Bescherelle….)
  • Déterminer la liste de mots pouvant être utilisée et trouver une façon de faire pour pouvoir élargir cette liste

Nous avions prévu faire la validation de l’outil en fin de 1ère année du projet mais comme tout est à construire notre délai sera plus en 2009. Il y a eu plus de travail de préparation que nous le pensions avant que le programmeur puisse commencer son travail. Nous avons dû prendre du temps pour faire la liste de mots, trouver des images associées, vérifier les structures de chaque phrase etc.


Nous avons acquis des connaissances concernant les outils technologiques et nous développons l’expertise dans la conception de logiciel.






retour à l’An 6