Accueil du site* TIC et pédagogieMétacognition et TIC
Les fonctions d’aide et la métacognition : les correcteurs
Les correcteurs pour que l’écriture devienne un acte conscient

Abordons maintenant la fonction d’aide à la correction en regard de son apport à une démarche métacognitive.

Les correcteurs pour que l’écriture devienne un acte conscient

L’enseignante joue un rôle important comme médiatrice entre l’élève et son texte lors de la phase de révision. Elle lui enseigne des stratégies d’écriture qu’il doit par la suite appliquer dans son processus de rédaction. La difficulté de certains élèves est qu’ils perdent leurs moyens une fois qu’ils sont seuls face à leur feuille. Ils ne se questionnent pas et ne doutent pas de leur texte. C’est là que les aides à la correction peuvent devenir le prolongement médiatique de l’enseignante.

Pour lire la suite de l’article :

http://recit.org/metatic/Les-fonctions-d-aide-et-la