Accueil du site* Évaluation et adaptations TICBalises
Balises Techniques pour examens d’écriture : Pense-bête

Surveillance active et avisée :

La meilleure garantie que l’administration de l’épreuve se fasse dans le respect des balises énoncées consiste à assurer une surveillance active et vigilante de l’épreuve.Le surveillant doit avoir de bonnes connaissances de l’informatique et aura un œil en permanence sur les écrans des élèves. Il doit circuler régulièrement dans le local et être en mesure de voir rapidement si un élève « chat », travaille avec un
navigateur caché en arrière-plan, ouvre un document non autorisé ou un fichier illicite, etc. Il veillera également à ce que l’élève sauvegarde régulièrement sa copie tout au long de l’examen. 
 
Pas d’accès au réseau :

Afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de « chat », d’accès à Internet et/ou d’échanges possibles de fichiers entre ordinateurs (les élèves pourraient y échanger des documents), il est conseillé de débrancher le fil réseau du poste ou toute fonction Bluetooth permettant la communication entre ordinateurs. 
 
Le débranchement du poste au réseau aura cependant comme conséquence que l’élève ne pourra plus imprimer directement son travail et n’aura pas accès au serveur d’application où sont hébergés certains logiciels (consulter le technicien de l’école pour de plus amples informations ou pour toutes autres questions). Cet accès pourra être réactivé lors de l’impression qui devra être supervisée par le surveillant. 
 
 
Réseau sans fil :

La grande majorité des portables possèdent une antenne afin d’accéder à des réseaux sans fil. Il y a possibilité d’éteindre cette antenne, mais ces postes doivent être surveillés de façon très attentive.
 
 
 
Sauvegarde et impression :

La tâche peut être réalisée par le surveillant d’examen qui sauvegarde une copie de l’examen sur une clé USB aux heures et réalise l’impression. Il faut s’assurer avant l’administration de l’épreuve du bon fonctionnement de l’imprimante avec l’ordinateur qu’utilisera l’élève. Il faut également veiller à ce que les cartouches d’encre (jet d’encre ou laser) soient à un niveau de remplissage sécuritaire. Identification de l’épreuve au nom de l’élève Il est primordial que chaque élève ait un nom de fichier unique. Voici un exemple.
 
 

Modèle de nom de fichier :

NomPrénomCodePermanent-heure (ex. RiopelEric4563754-14h20.doc)

 
 
 
 
• Prévoir des écouteurs sans micro pour les utilisateurs de la fonction "synthèse vocale" (logiciel de rétroaction vocale). Aucune utilisation de microphone n’est permise durant l’épreuve. Ceci assure la désactivation de la fonction "dictée vocale" (reconnaissance vocale) d’un logiciel. 
 
• Cibler les postes et les logiciels utilisés durant l’épreuve puis faire le suivi des besoins rapidement avec le service des ressources informatiques. 
 
• Prévoir un nombre suffisant de clés USB.
 
• S’assurer qu’un technicien de l’école ou de la commission scolaire vérifie le bon fonctionnement des équipements qui seront utilisés lors de la passation de l’épreuve ministérielle. Prévoir une assistance technique facilement accessible et disponible lors de l’épreuve. 
 
• S’assurer que l’élève et le surveillant de l’examen soient en mesure de réaliser un pied de page dans le logiciel de traitement de texte.
 
• Transmettre cette procédure à l’ensemble des personnes concernées : 

  • à la direction 
  • aux enseignants de l’élève
  • au surveillant des évaluations
  • aux parents

• Rencontre de l’équipe au besoin pour déterminer les rôles de chacun
 
* * * * *
 
 
Pour des questions techniques, vous pouvez contacter le technicien de votre école.
 
Pour des questions pédagogiques ou organisationnelles, vous pouvez contacter :
votre personne ressource du RÉCIT