Accueil du site* Direction de l’adaptation scolaire et des services complémentairesDéfinitions EHDAA
Déficience auditive ( 44)

La Direction de l’Adaptation Scolaire ( DAS) du Ministère de l’Éducation , des Sports et des Loisirs (MELS) a publié en 2006 un document intitulé

"L’organisation des services éducatifs aux élèves à risque et aux élèves
handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA)

mise à jour qui remplace celui intitulé Élèves handicapés ou élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA) : définitions (2000).


Ce document est disponible sur le site de la DAS
  

Manifestations généralement observées sur le plan scolaire


Du point de vue des apprentissages :

  • Retard dans l’acquisition du langage sur le plan de l’expression et de la compréhension.
  • Difficultés à recevoir ou à transmettre un message efficacement.
  • Retard sur le plan du développement des connaissances générales.
  • Difficultés d’apprentissage de la lecture et de l’écriture :
    • d’abstraction et d’inférence ;
    • avec les concepts langagiers et les connaissances lexicales ;
    • avec les structures de phrase ;
    • de maîtrise des concepts de temps, d’espace et de quantité.
  • Utilisation de la lecture labiale ou d’un langage gestuel.
Du point de vue du fonctionnement à l’école :
  • Difficultés sur les plans personnel et relationnel : frustration courante, isolement, difficulté à se faire des amis.
  • Difficultés à comprendre et à interagir lors de discussions de groupe et à travailler en équipe.

Évaluation diagnostique et conclusions professionnelles


L’élève handicapé par une déficience auditive est celui :

  • pour qui une évaluation a été réalisée par un audiologiste ;
  • dont l’évaluation de l’ouïe, à l’aide d’examens standardisés :
    • révèle un seuil moyen d’acuité supérieur à 25 décibels perçus par la meilleure oreille pour des sons purs de 500, 1000 et 2000 hertz,
    • et tient compte de la discrimination auditive et du seuil de tolérance au son

Limitations ou incapacités


L’élève handicapé par une déficience auditive est celui :

qui, en dépit de l’aide de la technologie utilisée, présente l’une des caractéristiques suivantes :
  • des limites sur le plan de l’apprentissage et de l’utilisation de la communication verbale et écrite ;
  • des difficultés dans les domaines du développement cognitif et du développement du langage oral.