Mentorat RoboTIC
lundi 6 février 2012

Responsable du projet :

Tanya Kathleen Hamm , Adaptation Scolaire, Secondaire (cheminement particulier et points de service). École Du Phare

 

Présentation du projet

Le projet Mentorat RoboTIC a permis de mettre en place une communauté d’entraîde et de partage de pratiques pédagogiques stimulantes favorisant le développement des compétences disciplinaires en science et en mathématique par la robotique. 

La première année, nous avons réussi à créer l’engouement pour la robotique. Dans toutes nos écoles secondaires, il y a des enseignants qui ont eu la formation de 4 jours pour mettre en place la robotique dans nos classes d’adaptation scolaire. 

Cette deuxième phase du projet en assurerait une plus grande pérennité. Ainsi, par le biais d’une communauté d’apprentissage publique et accessible à tous et de rencontres privilégiées, le mentor principal supporte les mentors secondaires de chaque milieu en plus de mettre en place un événement stimulant regroupant tous les élèves concernés de l’adaptation scolaire.

 

Problématique et contexte

Pour les élèves de l’adaptation scolaire, nous cherchons constamment des moyens stimulants et des tâches authentiques permettant la manipulation et l’application concrète des concepts liés au programme de formation.

La première phase du projet nous a permis de constater que les élèves s’engagent et persévèrent dans les tâches et sous tâches de la robotique.

Le problème que les enseignants généralistes rencontrent est celui du grand besoin de coaching pédagogique permettant de rendre la robotique plus fertile sur le plan didactique.

 

Compte-rendu

Toutes les étapes ont été réalisées. Notre mentor principal : Alexandre Landry est un enseignant de l’école Du Phare dans une classe de troubles de comportement.

 Nous avons d’abord mis l’espace WEB en ligne :

http://robotic-csrs.blogspot.com/

Alexandre y a déposé un journal de l’enseignant, des activités et des liens pour alimenter les mentors dans les écoles.

Chaque école a nommé un mentor est des initiés.

L’arrivée d’un amical de robotique a stimulé tout le monde et fait en sorte que toutes les classes identifiées ont travaillé avec la robotique en class

Les formations et l’accompagnement ont eu lieu. Nous avons toutefois différencié les modalités de soutien en fonction du niveau d’aisance des mentors secondaires. Dans certains cas, le mentor principal a accompagné dans les classes. Les enseignants ont travaillé avec la robotique à des moments différents de l’année.

L’amical de robotique a eu lieu et a été grandement apprécié.

Tous les enseignants concernés ont précisé que l’amical de robotique avait été un succès auprès des élèves et que cet amical devait devenir un événement annuel.

 

Résultats

Objectifs visés

- Utiliser la robotique pour favoriser le développement des compétences disciplinaires en mathématique et en science.

- Mettre en place des pratiques pédagogiques stimulantes favorisant la réussite et la persévérance.

- Rendre l’enseignant plus autonome et efficace à faire les liens entre la discipline et ce levier pédagogique qu’est la robotique.

 

1. Les enseignants concernés ont travaillé en mathématique ou en science. La plupart des défis exigés aux élèves en guise de préparation à l’amical de robotic touchent les compétences suivantes :

 

Mathématique :

Résoudre une situation-problème

Communiquer à l’aide du langage mathématique

Déployer un raisonnement mathématique

 

Les contenus disciplinaires les plus mobilisés sont en géométrie et en arithmétique.

 

Science  :

Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique.

Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques.

Les contenus disciplinaires les plus mobilisés sont tirés de l’univers technologique.

 

2. En ce qui concerne la persévérance scolaire, l’amical de robotic aura été déterminant pour nous convaincre de la pertinence de ce projet. 50 élèves de l’adaptation scolaire regroupés dans un local, reçoivent en même temps, le défi à relever. Tous les élèves travaillent sur ce même défi pendant près de 5 heures. Aucun problème de comportement ou de découragement.

Pendant 5 heures, nous avons entendu les élèves collaborer pour résoudre ce problème. Voici des exemples de leurs discussions :

- "Es-tu certain que c’est un angle de 65 degrés" ?

- "Je pense que j’ai fait une erreur dans mon plan, je vais reprendre les mesures.

- " Les mesures ne sont pas assez précises."

- "La pente ça se calcule comment déjà ?"

Il nous reste encore plusieurs liens didactiques à faire avec la robotique, mais tous les enseignants ont eu la preuve de la richesse didactique de cet outil qui en plus, stimule la motivation très fortement.

 ………..

Le matériel de robotique a été très exploité dans toutes nos écoles. Les enseignants doivent maintenant réserver le matériel et les moments de l’année pour travailler la robotique. Le service de l’adaptation scolaire a choisi d’investir à nouveau et d’ajouter du matériel dans les écoles.

Notez également que le questionnaire auprès des enseignants nous révèle que la plupart des enseignants se sentent à l’aise de poursuivre la robotique sans support additionnel. Tous les enseignants voient l’intégration disciplinaire et se sentent à l’aise de faire des liens soit en science, soit en mathématique. Certains enseignants en ont également tiré profit en français.

Enfin, tous les enseignants sentent une grande motivation des élèves. Ils observent un investissement soutenu, un plaisir à y participer et affirment avoir très peu d’interventions comportementales à faire.

L’événement a un tel succès, que nous pourront poursuivre l’amical de robotique annuellement, sachant que les enseignants et les écoles y voient un grand intérêt.

 

Diffusion du projet

 

Nous avons mis en place un site internet accessible à tout le monde :

http://Robotic-Csrs.Blogspot.Com/

Le projet est également discuté à la table de l’adaptation scolaire.

Après l’amical Robotic a été publié via "Événements.Com" à tous les employés de la CSRS.

Le service des communications a filmé l’événement et fera une diffusion ultérieure.

Tous les animateurs de Récit recevront l’information par la liste de diffusion.

Une vidéo de type "promo" sera réalisée et diffusée.

 

Possibilités de transfert

Il existe peu de projets "réservés" à l’adaptation scolaire. Les intentions des autres mileux ne sont pas connues. Toutefois, notre milieu a été bien mobilisé et le projet se poursuivra et grandira. Déjà, nous avions pris soin d’y inclure des participants de chaque école pour maximiser le rayonnement.

Nous serons disponibles pour parler de notre projet aux personnes intéressées et poursuivrons les échanges sur notre blogue.

Le matériel produit demeure disponible sur notre site. Ce site sera ouvert et alimenté dans la poursuite des activités.

 

Conditions particulières

Conditions facilitantes

- Mise en place de la robotique sur deux ans avec une gradation des attentes.

- L’achat de matériel - disponibilité dans toutes les écoles.

- Un amical de robotique qui engage les gens dans un processus avec une finalité. (Les tâches authentiques stimulent les élèves ET les enseignants.)

- L’implication de quelques groupes dans toutes les écoles pour favoriser le rayonnement. 

Défis particuliers

- La communication avec les gens dans les écoles qui travaillent la robotique à des moments différents dans l’année, mais qui reçoivent l’information comme s’ils travaillaient tous en même temps. Nos messages et propositions arrivaient rarement au bon moment pour eux.

- Plus on crée des adaptes de la robotique, plus il faudra acheter de matériel.

 

Prolongation du projet

Nous avions prévu la fin pour le mois de mai. Hors, nous aurons besoin du mois de juin pour terminer les bilans, la diffusion et la mise en ligne des images.

Pour les prochaines années, nous verrons, avec la table de l’adaptation scolaire, les modalités à mettre en place pour assurer l’amical de roboTIC et la poursuite des liens disciplinaires.

 

 

 


 

 

 

 

 

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message